Le Morne Brabant

Posted By Chrys on Mai 22, 2020 | 2 comments


Et non barbant^^… Même si, je l’avoue, on n’était pas super partants quand les copains venus de France en vacances nous ont obligé proposé de le gravir !

Parce qu’au départ, quand tu vois ça, tu penses “oh my god, quelle beauté !” mais très vite, tu percutes, tu te connais, tu sais toi…. et là, c’est davantage “oh my god, je vais en ch…. !”

Et t’as raison ! Enfin moi plutôt ! Bref, z’avez compris ! Parce que pour quelqu’un de normalement constitué, c’est assez easy je pense (enfin la première partie de l’ascension du moins) mais pour moi, l’endurance et mon corps, ça fait 15 !!!! Mais par je ne sais quelle opération du saint-esprit, j’ai tout de même survécu ! Et malgré mes nombreux arrêts cardiaques, le visage écarlate qui ne m’a pas quitté du début à 3 jours après, l’essouflement constant et les moults injures (gentilles quand même ! enfin je crois^^) envers mes compagnons de cordée… j’ai adoré cette expédition !

Alors, j’vous présente la bête !

Impressionnant hein !!!

D’entrée, j’plombe l’ambiance… sorry mais je me dois de vous instruire un minimum ! Parce qu’évidemment, ce majestueux édifice n’est pas juste une grosse masse rocailleuse ! Et non m’ssieurs dames, ce lieu est chargé d’histoire ! Et pas des plus légères…. Jadis (pour ceux que ça intéresse, je vous laisse approfondir votre culture tout seul, si je joue à Wiki, cet article sera beaucoup trop long !), jadis donc, les esclaves fugitifs (les marrons) venaient s’y réfugier et s’y abriter ! La montagne du Morne leur fournissait une bonne cachette, grâce à ses falaises incroyablement raides et difficiles à franchir (voyez, Wiki le dit aussi qu’c’est pas d’la tarte à grimper ce caillou !).

Le 1er février 1835, un évènement tragique s’y serait produit. Ne sachant pas que l’esclavage venait d’être aboli, un groupe de marrons se serait jeté du haut de la montagne alors qu’ils voyaient des soldats britanniques s’approcher. La mort plutôt que l’esclavage ! Bon, sauf que les Anglais venaient leur dire qu’ils étaient enfin libres ! C’est con un marron ! Je PLAISANTE les gars !!!!! Et pour être sérieuse 2 min, ce fut assez émouvant de penser à ce lourd passé lors de notre montée… éprouvante (pour ma part) (je l’ai déjà dit ?)

Allez, revenons à un peu plus de légèreté avec cette image très connue du Morne bordé par cette cascade sous-marine. Vu des airs, un écoulement de dépôts de sable et de limon donne l’illusion d’une chute d’eau sous-marine. Grâce aux prises de vues aériennes, l’impression trompeuse visuelle est absolument à couper le souffle ! En fait, cette curiosité naturelle peut même être vue sur Google Maps. Le paysage semble avoir été peint avec des nuances de vert, bleu et blanc, créant la fausse impression qu’une chute d’eau tombe dans le fond de l’Océan Indien. C’est foufou non ? C’est un peu faux mais c’est extrêmement beauuuuuuu !!!!

Classée au patrimoine mondial par l’Unesco, cette montagne haute de 555m a été ouverte au public en juillet 2016. Jusqu’à cette date, on pouvait tout de même l’escalader mais seulement accompagné d’un guide professionnel.

Le parcours se fait en deux temps ou plutôt pour deux catégories de grimpeurs, les lopettes et les couillus !!!! Car il y a eu pas mal d’accidents sur la seconde partie et je crois d’ailleurs que dorénavant, il faut de nouveau un guide pro pour y accéder. En même temps, t’es prévenu…

si tu veux te perfectionner en créole mauricien !

Voilà ! C’est écrit ! Zanfan pa otorise ! Oh bah j’vais me dévouer les gars ! J’vais garder les gnomes dans c’cas ! Bon, sans vouloir me chercher d’excuses et vous rappeler mon manque d’endurance, oui bon ok je fais partie des lopettes, la deuxième phase d’ascension est vraiment ardue, obligé d’escalader la paroi à l’aide de tes mains, sans corde (cqfd les nombreux accidents !!! On est des inconscients warriors à Maurice) et fortement déconseillée aux personnes souffrant de vertige… oui ça aussi…. j’ai plein de qualités moua^^.  Bon je me charrie moi-même mais je tiens à dire que tout notre groupe a préféré s’arrêter au premier plateau et becqueter son sandwich (pour ceux qui savent^^). Car j’ai omis de vous préciser que ce genre de rando se fait généralement très tôt le matin… genre départ à 7h du mat max….pour éviter la chaleur écrasante… mais nous, on l’a attaquée à 11h (d’où les multiples infarctus, la tronche rouge, pu de souffle toussa toussa…). On est plus fou fun nous ! Donc quand t’arrive aux panneaux qui font peur, t’as davantage envie de décéder là que sur la paroi verticale !!!! A part Jammy ! Notre copain couillu lui ! Il a juste dit en partant avec sa bouteille d’eau (chaude), “à dans 15 minutes !” On va dire qu’il est meilleur grimpeur que visionnaire puisque nous l’avons revu 1 heure et demi plus tard… Mais cette montagne il la voulait et il a kiffé son ascension jusqu’au sommet ! Bravo Jammy !!!

Ce qui est top dans cette “balade”, c’est que tu profites de points de vues sublimes tout du long comme une récompense constante à tes efforts. Il est sympa ce Morne en fait. Quelques photos de notre ascension… Bon, faut aimer le bleu^^

Marin motivé !
Sa mère au bout d’sa vie…. mais qui fait genre !
Epoustouflant !!!
Dernière ligne droite avant… le ciel !
La croix en métal au sommet !
Et le meilleur après l’effort ?

Merci les copains pour ces courbatures moments inoubliables !!! Avec vous et du rhum, pas moyen d’être mornes^^ ! Oui bon, fallait qu’j’ la fasse, obligé !!!

2 Comments

  1. Supers souvenirs (et pas que ce jour là !!) Et effectivement on ėtait tous un peu rouges quand-même …avec plus ou moins de nuances, c est tout!!!
    Un temps fort de ces 10 jours magiques avec vous!! Ils nous ont supporté en plus et ca c est un exploit!! Hihihi!!

    Post a Reply
    • N’importe nawak, z’êtes des z’amourrrrrrs !!! On s’est régalés à vos côtés ! Merci pour ton gentil comm miss 🙂

      Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*