fête des super héros de ma vie

Posted By Chrys on Juin 18, 2018 | 0 comments


Hier, c’était la fête des pères ! Ah la paternité, ce n’est pas un vain mot…

Je trouve cette citation tellement adaptée à la situation du papa de mon fils. Il n’a pas eu de père à proprement parlé. Enfin, si ! Mais tellement loin de l’image « normale » que l’on se fait d’un père; S’il avait été « juste » absent, on aurait pu dire que mon homme partait de zéro en terme d’exemplarité mais là, vu la cruauté du bonhomme, on peut facilement dire, sans trop extrapoler,  qu’il avait un handicap de 10.000 points ! Au moins !!!

Donc sans rentrer dans les détails, ce n’est pas l’objet de cet article, mon chéri n’a pas tellement de références paternelles sympathiques !  ! Tout l’amour qu’il n’a pas reçu, tout l’amour qu’il aurait souhaité, tout l’amour qu’il est possible d’offrir, il le donne puissance 1.000 à notre fils. C’est un père hyper présent à tous les niveaux. Il l’accompagne aussi bien dans ses passions que dans sa scolarité, dans ses questionnements sur la vie, dans ses peines aussi. Une complicité incroyable les unit et je crois que pour mon homme, c’est la récompense ultime. Il a la relation dont il a toujours rêvé avec son propre père. Ils sont sur la même longueur d’ondes et regardent dans la même direction… celle du bonheur !

Mon homme est un éternel gamin qui s’amuse avec Marin (et moi) sans cesse. Il n’y a pas une seule journée où on ne rit pas dans notre maison. J’ai deux clowns autour de moi. Je suis tellement heureuse de voir leur relation si privilégiée. La même que j’avais avec mon propre père. Mais il est parti bien trop tôt, il y a 25 ans maintenant. Alors, certes, j’ai perdu un grand homme de ma vie, mon super héros de père que j’aimais viscéralement mais j’ai la chance d’avoir deux belles âmes qui pansent ce manque et qui me comblent de bonheur, chaque jour, même celui de la fête des pères…

 

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*